Le jardin d’hiver, ou véranda

Vous avez donc décidé de construire un jardin d’hiver véranda. Mais qu’est-ce qu’un jardin d’hiver, ou solarium, exactement ?

Qu’est ce qu’un jardin d’hiver ?

Dans le passé, un jardin d’hiver était généralement décrit comme un espace extérieur vitré, avec un toit ouvert ou un dôme transparent. Il était destiné à faire pousser des plantes qui, autrement, ne survivraient pas au froid. Les gens les utilisaient comme des serres où ils pouvaient faire pousser des plantes à l’intérieur. On les appelait également solarium car il était important de faire entrer le plus de lumière possible dans la pièce.

un solarium rempli de fleurs en hiver

La première chose à savoir est qu’un jardin d’hiver n’a pas la même signification pour tout le monde. La définition la plus précise est toutefois la suivante : un jardin d’hiver est un jardin d’hiver. Un jardin d’hiver est généralement un espace vitré situé à l’extérieur de la maison ou relié à celle-ci. Il est souvent placé à l’arrière ou sur le côté de votre maison et possède au moins une porte qui permet d’y accéder depuis l’intérieur de votre maison.

Cependant, il peut s’agit d’une pergola comme jardin d’hiver : le toit vitré va créer un micro climat qui permet aux plantes d’être hors gel, même sans mur, pour peu que vous soyez dans une région pas trop froide.

Pour d’autres, il s’agira d’une verrière permettant de mettre ses plantes à l’abri pour l’hiver, et d’avoir ainsi des fleurs toute l’année, et pas seulement durant la saison la plus propice.

Aujourd’hui, un jardin d’hiver peut avoir de nombreuses fonctions. Il peut être un endroit pour se détendre au soleil, même pendant les hivers froids. Ou simplement un endroit où vous pouvez profiter de votre jardin toute l’année. Ou encore, il peut être utilisé pour faire pousser des plantes, comme avant ! Nous nous concentrerons ici sur la première option : construire votre propre jardin d’hiver à des fins de détente uniquement.

Pour certains, la construction d’une véranda jardin d’hiver à l’ancienne n’a pour seul but que d’enjoliver la maison. Rien de tel pour augmenter le charme d’une maison ancienne.

Et pourquoi ne pas faire de votre jardin d’hiver une extension de maison ?

Il existe de nombreuses techniques différentes qui peuvent être utilisées lors de la construction de votre propre jardin d’hiver, en fonction du temps et de l’argent que vous souhaitez dépenser et du degré d’implication que vous souhaitez avoir dans les travaux de construction.

Solarium accolé à une maison

Pour faire une extension jardin d’hiver, la véranda est l’extension de votre maison idéale. En ajoutant la climatisation ou de grandes aérations pour les mois d’été et le chauffage pour les mois d’hiver, cette pièce reste confortable en toutes saisons !

Votre véranda est un excellent endroit pour profiter du soleil et d’un peu d’intimité. C’est un endroit parfait pour se détendre après une longue journée de travail, pour passer du temps avec vos proches ou simplement comme espace de vie supplémentaire.

Avec ses grandes fenêtres panoramiques orientées vers le sud-est, elle offre un éclairage naturel optimal tout au long de la journée, quelle que soit la saison de l’année, sans souffrir de grosse chaleur en été.
Vous pouvez également utiliser ce type de structure comme une serre grâce à sa capacité à absorber l’énergie thermique fournie par la lumière du soleil directement à travers ses parois vitrées, ce qui permet de réduire la consommation d’énergie pour chauffer les autres parties de votre maison pendant les mois les plus froids !

Vous pouvez également choisir d’installer un jardin d’hiver en kit. Ainsi, on vous livrera le jardin d’hiver en kit sous forme de morceaux préinstallés. La construction se fait alors comme un lego : vous n’avez qu’à assembler les morceaux en suivant le manuel fourni.

Vous pouvez opter pour une autre solution : une véranda jardin d’hiver à l’ancienne en fer forgée.  Si vous rénovez votre maison, c’est un choix tout à fait judicieux qui s’accordera parfaitement dans une maison pleine de charme.

Comment aménager mon solarium ?

Laissez-moi vous aider à décorer la véranda de vos rêves en suivant ces suggestions.

Tout d’abord, assurez-vous d’avoir un sol de bonne qualité. Un sol en bois poncé vous protégera des échardes sur vos pieds lorsque vous vous promenez pieds nus. Si vous aimez le design moderne et le confort, vous devriez opter pour le decking. C’est un autre nom pour une plateforme en bois. Les terrasses sont une excellente alternative aux sols en pierre car elles sont moins chères et plus faciles à installer.

Ensuite, choisissez des chaises confortables pour votre véranda. Elles doivent être à la fois élégantes et confortables pour que les gens puissent s’asseoir et se détendre. Une table sera également utile ; si l’espace le permet, optez pour une table ronde afin que chacun ait la liberté de bouger ses mains pendant qu’il boit un verre ou dîne avec des amis. De cette façon, personne ne se sentira à l’étroit. Même si de nombreuses personnes sont assises autour de la table en même temps !

une table dans un jardin d'hiver

Si vous avez de la place dans votre véranda ou jardin d’hiver, je vous recommande d’installer un salon de jardin. Il peut s’agir d’un salon de jardin en rotin ou d’un salon de jardin en aluminium, selon le style que vous souhaitez donner à votre solarium. En effet, une véranda ou jardin d’hiver à l’ancienne n’aura pas le même genre de meuble qu’un solarium moderne.

Vous pouvez également installer un canapé pour jardin d’hiver, une méridienne 2 places ou un ottomane. Un banc en fer forgé vintage pourra également être du plus bel effet. Voici quelques exemples :

Laisser un commentaire